Sortez les parapluies, cette salope va gicler !

C’est tout beau tout frais, ça sent encore le manuel scolaire et pourtant ça ne pense qu’a se faire transpercer la chatte par la teub bien vénère d’un badboy. En voila justement un qui d’entrée la chope à la gorge ce qui a pour effet de la faire grave mouiller sa petite culotte. Elle se met alors à le sucer à fond en bavant comme une cochonne pour rendre sa queue bien glissante. Cette garce est tellement chaude qu’il suffit de légèrement lui titiller le clito pour qu’elle salope la moquette avec une première giclée de cyprine. Une fois empalée sur le zob du gars, quelques vas et viens à suffisent à la faire éjaculer à répétition. Incroyable, cette salope dispose d’une véritable tête d’arrosage dans la chatte, ce qui est bien pratique pour entretenir son jardin en période de sécheresse ! Soulagée de tout ce jus, cette pétasse complètement désinhibée hurle comme une chienne sur le chibre qu’elle chevauche. Parfois, elle qui adore savourer le gout de sa chatte a même le chibre, s’arrête de temps à autre afin de sucer goulument le lascar qui en profite pour reprendre son souffle avant de la faire mouiller de nouveau . Cette salope en a foutu partout, la moquette et le canapé sont couverts de son jus ! Mais maintenant, c’est à son tour de se faire arroser comme une salade. Installée sur les genoux, elle prend ses salves de foutre dans la bouche et les avales les yeux pétillants de bonheur.

Grosse touffe encule une pétasse sans lubrifiant !

Une jeune coquine pose devant la caméra, sur la terrasse de la baraque de son producteur. Elle se trémousse, et à mesure que les secondes passent, son show devient de plus en plus….HOT ! Quelques minutes en solo pour se chauffer, et la miss rentre dans la maison, rejoindre mister grosse touffe, qui est chargé de lui déboiter le coccyx ! Et ça n’y manquera pas ! A peine arrivée, elle lui taille une pipe, mais pas pour longtemps car le mec est vraiment pressé de se vider les couilles. Alors il la l’encule à sec sans crier garde. Son petit anus tout serré fait qu’elle sent bien les va et viens de son partenaire. Il va la défoncer dans tous les sens, la tête en bas, les pieds en l’air ! La miss va simplement se faire tringler comme une pute de quartier ! Il va tellement la baiser comme un chien que rapidement il va sentir la jouissance monter en lui :). Il va se soulager dans le cul de sa pétasse qui va ensuite récolter la semence qui se trouve dans son anus et la porter à sa bouche !

Une teub colossale fait kiffer cette jeune étudiante !

Quand ses parents laissent leur trainée de fille seule dans leur grande maison, elle en profite toujours pour se faire craquer la chatte par tout ce qui bouge. Aujourd’hui, elle a fait appelle à son voisin, un blackos avec une teub de malade ! Son membre fait presque deux fois la taille des stouquettes qu’elle se tape habituellement. Impatiente, cette vicieuse commence par massée la grosse matraque de son invité à travers son pantalon avant de la sortir. Après quoi, elle gobe délicatement l’énorme gland et se met a lui téter le manche en gémissant de plaisir. Quel délice de voir ce visage innocent sucer du gros chibron ! Excité à mort par tant de vice, le black se met à lui baiser la bouche en agitant le bassin. Puis, cette garce impatiente de se faire dilater la chatte s’installe sur son calibre et commence sa gymnastique. L’air crispée, elle encaisse les premiers coups de queue dans la douleur, mais très vite la jouissance la fait frétiller comme une anguille. Bientôt, elle mouille tellement que la teub du gars est toute recouverte de son jus. Et son jus, cette teub va le faire couler à flot ! Dans toutes les positions ! Après l’avoir défoncé en levrette sur le canapé, le black lui arrose la bouche de foutre avant de la regarder lécher comme une salope les quelques gouttes tombées sur son ventre.

Une grosse fève black lui ouvre le pétard !

Candi la coquine adore le chocolat, les grosses barres de chocolat ! Pas celles qu’on croque, mais plutôt celles qu’on suce avec avidité. Vous l’aurez compris, Candi est une salope accro aux grosses quéquettes noires ! Elle leur voue un véritable culte ! Ce qu’elle adore, c’est les sucer avec passion pendant de longues minutes avant de les sentir lui labourer sa chatte vorace, toujours chaude et juteuse à souhait ! Nettoyer ces tiges couvertes de sa mouille avec sa langue appliquée avant de les accueillir plus gonflées que jamais dans son petit trou de balle serré, puis se faire ouvrir le cul sans concession pour finir l’anus complètement dilaté exposé sans pudeur devant la camera, ça aussi, ça la fait carrément kiffer ! De temps à autre, elle aime aussi savourer le goût si particulier d’un chibre fraichement sorti de son anus. Avec un finish le trou de balle grand ouvert et du sperme plein la bouche, autant dire que cette partie de baise saura réunir tous les ingrédients pour que cette pétasse passe un superbe moment de bonheur !

Blackette nibardée se fait déboulonner la raie !

Entre deux pas de Salsa, cette belle latina black aux obus imposants prend le temps de se faire plaisir avec un déboulonneur professionnel. Avec lui, pas de mystère, elle va la prendre dans le cul, c’est assuré ! D’ailleurs, l’appréhension de la miss est perceptible lorsqu’il nous la présente. Pour la détendre un peu, il lui offre sa queue à biberonner tranquillement et autant dire que cette salope sait y faire. Avant de passer aux choses sérieuses le type lui léchouille le clito du bout de la langue ce qui la fait rapidement monter dans les tours. Un p’tit coup dans sa chatte et puis direction son trou de balle, si serré, mais tellement agréable ! Allongé sur le dos, le latino installe son matos dans le cul de cette pouf, puis il la regarde s’empaler dessus en rallant de plaisir. Voir balloter ces gros nichons coiffés de mamelons aussi larges qu’un CD ça vous colle une trique insoutenable, et une méchante envie de jouer du gourdin ! Après avoir chevauché la teub du type, elle se fait chevaucher la raie pour une sodo muy rapido… Le type est à donf sur sa rondelle qu’il pilonne à toute vitesse pendant qu’elle s’égosille de jouissance ! Après un combo sodo-turlutte, notre salope de service lui aspire son jus de bourse d’un trait puis, elle s’en gargarise langoureusement comme une petite pute joueuse.

Pages :1234567...107»